actualités

Le cinéma, c'est l'art de faire de jolies choses à de jolies femmes

Rencontre entre mode et cinéma

Robes de rêve et d’exception pour tapis rouge, secrets des loges et cadre cinématographique. Rencontre entre mode et cinéma dans un même désir d’incarner une image rêvée de la femme. « Le cinéma, c’est l’art de faire de jolies choses à de jolies femmes », disait Truffaut. 

300px-robe-haute-couture-lanvin-jennifer-lopez-confection-allainDeux univers liés à l’émotion et à la beauté, permet d’exposer une cinquantaine de robes mythiques dialoguant avec une vingtaine d’extraits de films, des accessoires, des affiches originales, des dessins de costumes et de décors, des photos, des documents de tournage.

La visite s’opère comme une valse à trois temps, de la sphère intime de l’actrice à sa vie publique en passant par son activité professionnelle à l’écran.

Par exemple, la filmographie Dior compte aujourd’hui près d’une centaine de films. Dès la première collection « New Look », en 1947, les stars comprennent que le style Dior sert leur élégance et leur image. La disparition du maître en 1957 n’a rien changé. Modèles spéciaux créés pour servir les exigences particulières des scénarios. Vêtements s’affirmant comme un élément fondamental de la construction d’un personnage de film. La robe sophistiquée s’oppose à la rusticité des tenues des méchants, par exemple. Les créations servant la dramaturgie des films.

À la filmographie de fictions répond une filmographie de films publicitaires. Car à côté de la haute couture, par exemple, il y a les parfums, le maquillage. Les actrices égéries incarnant l’image de la « Femme Dior ». Isabelle Adjani, Milla Jovovich, Mélanie Laurent, Monica Bellucci ou Natalie Portman portent la renommée de la marque sous la caméra de réalisateurs de renom, de Claude Chabrol à Ridley Scott en passant par Wong Kar-wai ou Sofia Coppola. Les créateurs continuent à faire leur cinéma :

(source : quand Dior fait son cinéma)

-> Découvrez les étapes de confection d’une robe Haute Couture Chanel

->Jean-Paul Gaultier a présenté le 4 juillet 2012 à Paris sa prochaine collection inspirée du personnage de Pete Doherty

->Haute couture et cinéma au Centre Phi

->96x-cocoCoco avant Channel,

le film (2009)

->Yves Saint Laurent, le film (2014) 96px-ysl

 

Les revues de modes

La mode, et plus précisément la mode vestimentaire, désigne la manière de se vêtir, conformément au goût d'une époque dans une région donnée. C'est un phénomène impliquant le collectif via la société, le regard qu'elle renvoie, les codes qu'elle impose et le goût individuel.

La mode concerne non seulement le vêtement mais aussi les accessoires, le maquillage, le parfum... Les facteurs déterminant la mode sont parfois une recherche esthétique, notamment pour les grands créateurs. Néanmoins, la mode est aussi déterminée par d'autres facteurs, pour ceux qui la suivent : un moyen d'affirmer son rang social, son groupe social, son pouvoir d'achat et sa personnalité ; ou bien pour les créateurs qui imitent, un moyen commode de gagner de l'argent et du succès.

241px-revues de modeL'une de ses caractéristiques vient de son changement incessant, incitant par là-même à renouveler le vêtement avant que celui-ci ne soit usé ou inadapté.

Les revues de modes sont un vecteur puissant pour les créateurs, principalement destinés à une clientèle féminine. Elles font l'actu en informant des prochains défilés et retraçaent les collections passées, Elles donnent les références des tenues des mannequins (couturier, marque, prix..), elles donnent des idées déco, repas, soins. On retrouve ainsi les Vogues, GlamourParis, MarieClaire, Cosmopolitain, Madmoizelle, Stiletto...

 

 

300px-defile-haute-couture-confection allainDéfilés à ne pas manquer

 

 

 


Informations supplémentaires