L'organisation des créateurs de mode et de la couture du prêt-à-porter

Les Collections

300px-chambre-syndicale-du-pret-a-porter-des-couturiers-et-des-createurs-de-mode-change-de-presidence-confection-allainChaque année, deux collections haute couture sont présentées au travers des défilés de mode inscrits dans le calendrier officiel de la Fédération française de la couture du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode. La présentation des collections printemps/été se déroule durant le mois de janvier de l'année correspondante, et celle des collections automne/hiver au début du mois de juillet pour la saison de l'année suivante. La France est historiquement la première à avoir organisé ses défilés, suivie de l'Italie.


Article détaillé : Fashion Week de Paris.

Son Organisation

La Chambre syndicale de la haute couture est de nos jours l'une des trois composantes de la Fédération Française de la Couture du Prêt-à-Porter des Couturiers et des Créateurs de Mode, créée en 1973 et présidée par Didier Grumbach, qui compte une centaine de membres au total ; on trouve au sein de cette fédération la Chambre pour le Prêt-à-Porter des Couturiers et des Créateurs de Mode créée en 1973 également, pour le prêt à porter féminin, et celle de la Mode masculine datant de la même année. Cette dernière chambre, composée de 35 membres, est présidée par Thierry Andretta de chez Lanvin.

196px-organisationLa Chambre Syndicale du Prêt-à-Porter des Couturiers (atelier de couture) et des Créateurs est dirigée par le président de la société Jean Paul Gaultier, Ralph Toledano. Par ailleurs la Fédération française de la couture est adhérente de la Confédération française des métiers d’art, qui existe depuis 1947.

L'École de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, située maintenant rue Réaumur à Paris, est fondée en 1927 et a vu passer en son sein nombre de couturiers prestigieux comme André Courrèges, Yves Saint Laurent, ou Valentino, ainsi que la génération plus récente comme Alexis Mabille, Julien Fournié ou Maxime Simoëns.

Les Ateliers

À partir d'un simple croquis, les créations sont réalisées dans un atelier de couture.

300px-atelier-confection-allainLes maisons de haute couture doivent disposer d'au moins deux ateliers : un ou deux ateliers de « flou » et un atelier de « strict » : le « flou » pour les matières fluides, chemisiers, les robes du soir ou celles de cocktail ; le « strict » ou « tailleur » pour les vêtements structurés comme les vestes, pantalons, jupes droites, traditionnellement les tenues de jour et d'après midi.

Ces ateliers peuvent être composés de quelques personnes, et jusqu'à une centaine pour certaines maisons comme Dior.

Source (cf article complet) :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Haute_couture

Informations supplémentaires